Chose promise, chose due !

Nous allons découvrir dans ce nouvel article, la méthode d’installation d’un service « tout en un » pour héberger vos sites internet, votre messagerie personnelle, votre serveur DNS…

Avant de débuter, soyons clair : cet article n’est pas destiné aux geek barbus ayant les empreintes AZERTY au bout des doigts (le cliché !) qui trouveront certainement des méthodes plus optimisées, mais aux débutants souhaitant profiter rapidement de leur serveur VPS ou serveur dédié sans connaissance particulière en administration système.

Les prérequis :

  • Disposer d’un serveur VPS ou serveur dédié sous Debian 7 minimum
  • Connaitre son adresse ip et le mot de passe du compte root
  • Savoir communiquer avec son serveur – voir cet article
  • Avoir installé Unzip – voir cet article

A partir de là, je considère que vous avez suivi les instructions pour vous connecter et préparer votre serveur.

Étape 1 : Télécharger et dézipper le contenu du programme ISPCONFIG

Rendez-vous dans le dossier « TMP » (temporaire) afin de télécharger notre archive :

cd /tmp

La commande cd permet de changer de répertoire (cd = change directory). Quand vous ouvrez un terminal en mode utilisateur vous êtes dans votre répertoire local (/home/utilisateur). Dans un système linux la référence au fichier s’appelle un chemin. Dans un chemin le nom des répertoires et des fichiers sont séparés par un « / ».

Télécharger ISPCONFIG :

wget --no-check-certificate https://github.com/servisys/ispconfig_setup/archive/master.zip

La commande wget est un programme de téléchargement de fichiers depuis le Web. Il supporte les protocoles HTTP, HTTPS et FTP. Par défaut, le fichier sera enregistré dans le dossier courant (dans /tmp pour notre cas)

Étape 2 : Dézipper l’archive ISPCONFIG avec Unzip !

Cette étape n’est réalisable qu’à condition d’avoir installé Unzip sur son serveur. Si cela n’est pas encore le cas, je vous invite à préparer votre serveur en relisant cet article.

unzip master.zip

La commande unzip vous permettra de dézipper le contenu d’une archive « .ZIP ». Par défaut, le fichier sera dézippé dans le dossier courant (dans /tmp pour notre cas)

Étape 3 : Exécutez le script d’installation d’ISPCONFIG !

Nous sommes fin prêt pour installer notre programme ISPCONFIG qui inclut l’ensemble des services suivant en « mode standard » :

  • Serveur Web (avec Apache ou Nginx)
  • Serveur FTP (avec pureftpd)
  • Serveur DNS (bind9)
  • Serveur MySQL
  • Awstats pour les statistiques
  • IMAP et POP3 (avec courier ou dovecot)
  • Un Webmail (avec RoundCube)
  • L’interface de gestion ISPCONFIG

Rendez-vous dans le répertoire dézippé :

cd ispconfig_setup-master/

Exécutez le script d’installation ISPCONFIG :

./install.sh

Étape 4 : C’est parti !

Le script exécuté, les lignes suivantes devraient voir le jour :

=========================================
ISPConfig 3 System installer
=========================================

This script will do a nearly unattended intallation of
all software needed to run ISPConfig 3.
When this script starts running, it'll keep going all the way
So before you continue, please make sure the following checklist is ok:
- This is a clean / standard debian installation
- Internet connection is working properly
The detected Linux Distribution is: Debian GNU/Linux version X

Is this correct? (y/n)

Le script vous indique le système d’exploitation de votre serveur. Si les informations sont correctes, pressez la touche « Y » de votre clavier pour passer à l’étape suivante.

Dès lors, différentes questions vous seront posées afin d’installer « pas à pas » votre programme ISPCONFIG :

  • Un mot de passe pour MySQL
  • Le choix entre un serveur web sous Apache ou Nginx (je vous conseille Apache pour les débuts)
  • Quelques questions pour l’installation de PHPMyAdmin
  • Le choix entre un serveur mail mail dovecot ou courier (personnellement j’utilise dovecot)
  • Le choix d’installer ou pas le système de quota (recommandé : Yes)
  • Ainsi que d’autres questions relatives au bon fonctionnement de ISPCONFIG.

Pas de panique ! Chaque question dispose de réponse « par défaut ». Il vous suffit la plupart du temps de pressez la touche « Entrer » (ou Y / N dans certains cas) pour confirmer les choix proposés.

Vous devriez rapidement obtenir un terminal semblable à celle-ci :

Checking internet connection... OK

Installing pre-required packages
Updating apt and upgrading currently installed packages... [DONE]

Installing basic packages...
Reconfigure dash... [DONE]

Checking and disabling Sendmail...
Installing Postfix... [DONE]

Installing MySQL... [DONE]

Installing Dovecot... [DONE]

Installing Anti-Virus utilities... (This take some time. Don't abort it ...) Stopping Spamassassin ... [DONE]

Disable Spamassassin ... [DONE]

Updating ClamAV. Please Wait ... ERROR: /var/log/clamav/freshclam.log is locked by another process
Restarting ClamAV... [DONE]

Installing Apache and Modules... [DONE]

Installing PHP and Modules... [DONE]

Installing needed Programs for PHP and Apache... [DONE]

===========================================================================================
Attention: When asked 'Configure database for phpmyadmin with dbconfig-common?' select 'NO'
Due to a bug in dbconfig-common, this can't be automated.
===========================================================================================
Press ENTER to continue...

Étape 4 : Terminé ! (enfin presque !)

A présent votre instance ISPCONFIG est installée et accessible via un simple navigateur web à l’adresse suivante :

https://ipduserveur:8080

Étape 5 : Connectez-vous au backoffice pour modifier immédiatement le mot de passe par défaut

Identifiant : admin / Mot de passe : admin

Rendez-vous à présent dans System > User Management > Remote Users pour modifier le mot de passe de l’administrateur et (si vous le souhaitez), passer l’interface en français !

Étape 6 : profitez !

A présent, l’interface ISPCONFIG vous permettra de créer vos espaces d’hébergement, vos comptes FTP, vos boites mails… comme tout bon panel d’hébergement qui se respecte !